Ordre Folklorique des jedis guindailleurs

forum de l'Ordre Folklorique des Jedis Guindailleurs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le chant des calottins

Aller en bas 
AuteurMessage
matrik
historateur
historateur
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Entre le Folklore et la Guindaille
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Le chant des calottins   Mar 26 Juin - 16:58

Ce chant fut réintroduit à LLN par Roald Sieberath ( ASBO), qui retrouva la partition dans " le chansonnier des étudaints belges". Il en fit le chant officiel de l'OSC lorsqu'il fut grand Maitre en 1991-93, ce avec la bénédiction de la Gé catholique.
Usuellement on brandit sa calotte en l'air pour " Nous Calottins de l'Université" du premier couplet ensuite pour les deux derniers des autres couplets. Il est a noté que "calottin" prend ici deux "t". Cela est fait pour rappeller le mot calotte et le différencier du terme calotin qui est péjoratif.

Aux jours de fièvre et d'émeute et d'orage,
Quand les meneurs font marcher les pantins,
Des cris de guerre éclatent avec rage
"Bas la calotte et mort aux calottins !"
Or nous avons ramassés dans la boue
Ce sobriquet par la haine inventé
Dont on voulait nous flageller la joue, (bis)
Nous calottins de l'Université. (bis)

Et nous irons, puisqu'on nous y convie,
Dans le champs clos, et nous y resterons,
Toujours luttants, s'il le faut pour la vie,
Jusqu'au dernier, où nous triompherons.
Appel est fait à toute âme vaillante ;
L'heure est propice au courage indompté
Nous descendrons dans l'arène sanglante, (bis)
Nous, calottins de l'Université (bis)

Nous volerons, sans trêve ni relache,
Tête baissée, à tous les bons combats,
Et dans nos rangs, nul ne sera ni lâche,
Ni renégat, ni Pierre, ni Judas !
Qu'à nous voir tous au fond de la mêlée,
Toujours debout, qu'on dise avec fierté :
"Elle est là-bas, la phalange indomptée (bis)
Des calottins de l'Université !" (bis)

Viendra le jour, et l'aurore en est faite,
Où du combat nous sortirons vainqueurs,
En attendant, jamais une défaite,
Nous le jurons, n'amollira nos coeurs.
Ne connaissant ni peur ni défaillance,
Tout comme Dieu garde l'éternité,
Ils ont pour eux l'éternelle espérance, (bis)
Les calottins de l'Université (bis)
Revenir en haut Aller en bas
Bafouille
beaux parleur
beaux parleur
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 29
Localisation : Schaerbeek
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Le chant des calottins   Sam 30 Juin - 1:41

Très très beau chant, touchant droit au coeur...

Mais c'est quand même une sorte d'hymne très agressif hein tongue
Revenir en haut Aller en bas
http://cmhbxl.phpbb9.com/
matrik
historateur
historateur
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Entre le Folklore et la Guindaille
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le chant des calottins   Dim 1 Juil - 1:35

Au meme titre que le Semeur... Surprised A chacun le sien lol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chant des calottins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chant des calottins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Le héros le plus crédible en "méchant"
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» Quel est le méchant le plus méchant de Disney? [Survivor]
» LA " MARSEILLAISE CHANT de HAINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Folklorique des jedis guindailleurs :: Didactique :: Historique ou anecdotes des chants-
Sauter vers: